Naturopathie

QU’EST-CE QUE LA NATUROPATHIE ?

En fait, la naturopathie fait partie des médecines douces. En occident, c’est la Grèce antique qui est à l’origine de la naturopathie avec comme maître : Hippocrate, le Père de la Médecine (460-377 avant JC.). La naturopathie est l’héritière d’anciennes méthodes traditionnelles remontant à Hippocrate. De nos jours, elle s’est adaptée à la vie moderne. Elle peut s’utiliser en préventif ou en cas de « crises ».

Les 7 grands principes de la Naturopathie sont :

- D’abord ne pas nuire

- La nature est guérisseuse

- Traiter la personne dans sa globalité

- Identifier et traiter la cause

- La prévention est la meilleure des cures

- Etablir la santé et le bien être

La naturopathie correspond à un ensemble de pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même par des moyens exclusivement naturels. Cela consiste à renforcer les réactions de défense de l’organisme par diverses mesures d’hygiène (diététique, relaxation, exercices physiques, massages, thalassothérapie, etc.) aidées par des agents naturels (les plantes, l’eau, le soleil, l’air pur, etc.).

En fait, les méthodes employées vont dépendre de chaque Naturopathe. Chacun a ses spécialités.

Cependant, deux pratiques restent communes à tous les naturopathes, qui sont : un ajustement alimentaire et des conseils en hygiène de vie.

Ainsi, en complément des deux dernières méthodes précédemment citées, j’utilise d’autres spécialités thérapeutiques. Notamment : la micronutrition, les fleurs de Bach, l’aromathérapie.

Suivant la pathologie et la personne, on peut utiliser l’une ou plusieurs de ces méthodes. La naturopathie ne s’intéresse pas seulement au mal être mais aussi au corps et à la personne dans son ensemble. En conséquence, chaque personne étant unique, bénéficie de conseils personnalisés.

 

Mes spécialités

 

  • La micronutrition

phytotherapy-phytopharmacology-14964484
La micronutrition est une discipline qui s’est développée à partir des années 80. C’est une branche de la nutrition qui se penche notamment sur les micronutriments (les minéraux, les oligo-éléments et les vitamines) et leurs bénéfices sur l’organisme. C’est une approche individuelle qui propose un regard neuf sur la relation entre alimentation et santé.
C’est une discipline destinée à optimiser les fonctions de la personne bien portante, à renforcer sa résistance aux agressions, à prolonger sa durée de vie en bonne santé et à prévenir les maladies aigües et chroniques.
En cas d’excès ou de carence en micronutriments, la micronutrition peut permettre de retrouver un équilibre organique, de protéger les cellules de l’organisme des agressions et des effets du vieillissement cellulaire, de limiter les déficits liés aux modes de vie et aux dysfonctionnements de l’organisme avec des compléments nutritionnels. La micronutrition peut également être privilégiée pour améliorer certaines performances (sportive, mémoire, concentration, etc.).

 

  • Les fleurs de Bach

Fleurs de Bach conf
Les fleurs de Bach ont été mises au point par le Dr Bach, en Angleterre dans les années 1930.

Le Dr Bach au travers de sa longue observation des malades, se rend compte que certaines humeurs et émotions telles que la peur, le découragement, le manque de confiance en soi, et bien d’autres encore peuvent représenter un frein au rétablissement du malade. Il va alors chercher un moyen d’aider les personnes à retrouver ou à maintenir un esprit positif. Son travail va aboutir à la création d’une famille de 38 teintures mères de plantes sauvages (qui s’apparentent à des infusions de plantes) que l’on appelle communément aujourd’hui « les Fleurs de Bach ».

Les Fleurs de Bach sont utilisées pour mieux gérer les émotions de la vie quotidienne. Elles permettent de transformer les émotions négatives (telles que les peurs, le découragement, le manque de confiance en soi, l’incertitude, etc.) en émotions positives (telles que le courage, la persévérance, la confiance en soi, la clarté). Elles permettent de mettre en lumière le meilleur de soi-même.

Ces fleurs ne soignent pas les symptômes. Elles agissent uniquement sur le plan émotionnel. Elles peuvent s’avérer utiles dans différentes situations : fatigue, charge de travail importante, colère, maternité, impatience, préparation à un examen, difficulté de concentration, stress, etc.

 

  • L’aromathérapie

aromatherapy_02
L’aromathérapie était connue des chinois 6000 ans avant J-C. Puis, elle a été transmise de l’Inde à l’Egypte pharaonique. Ce n’est qu’au Moyen-âge que les Arabes la redécouvrent et nous l’enseignent.

L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie, qui consiste en l’utilisation des huiles essentielles. Les huiles essentielles sont des substances extraites des végétaux, le plus souvent à la vapeur d’eau.

L’aromathérapie est une science naturelle au secours du corps mais aussi de l’esprit.

Les huiles essentielles sont utilisées depuis des millénaires pour leurs propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires, antispasmodiques, immuno-régulatrices, etc. qui leurs confèrent un large champ d’action. Elles peuvent s’employer pures ou en mélange en inhalations, en interne par voie orale, sur la peau en massages, dans le bain, en diffusion, en suppositoires, etc.

Sans le savoir, vous avez déjà été en contact avec certaines huiles essentielles. Exemple : lorsque vous épluchez une orange et que ça sent fort et que ça pique parfois les yeux : c’est de l’huile essentielle !

Comments are closed.